Pour un camping réussi

Les modes d’hébergement sont heureusement très diversifiés aujourd’hui et chacun peut y trouver son compte. D’aucuns préfèrent les hôtels de luxe, d’autres optent de loger chez l’habitant et certains choisissent une chambre d’hôte etc. Mais pour ceux qui aiment les vacances au grand air, en toute liberté, rien ne vaut le camping. Aussi, comment faire pour un camping réussi ? Est-ce réellement la liberté totale ou faut-il respecter des lois et des règles ? Qu’est-ce qu’un camping réussi en définitive ?

Ce qu’est un camping réussi

En parlant de camping réussi, il est complètement faux de penser qu’il n’y a aucune règle à suivre et que l’on peut absolument faire tout ce qu’on veut sur l’emplacement loué. Et même si on est propriétaire du terrain où l’on dresse sa tente, on est toujours tenu de respecter certains principes. Par exemple, il faut se montrer poli vis-à-vis de ses voisins, qu’ils soient d’une autre race, d’un autre genre, plutôt obèses ou gosses de riches. On s’ouvre aux autres, à leur culture et on accepte de jouer avec eux, de passer du temps – raisonnable et correct – avec eux tout en favorisant le partage : musique, goûters, boissons etc. En faisant ainsi, on a des chances de vivre un camping réussi.

Pour un camping réussi et inoubliable

Afin de vivre un camping réussi dans tous les sens du terme, il faut adopter un comportement citoyen, c’est-à-dire qu’on ne jette pas ses bâtonnets de glace biodégradables par terre et on ne laisse pas son tube vide d’écran total sur la plage. On prend le temps et la peine de jeter ses ordures dans les poubelles prévues à cet effet. On protège la faune et la flore en ne jetant pas dessus ses ordures ou en arrachant branches et feuilles sans raison. Tout cela pour un camping réussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *